Allons bon ! Les créatrices se mettent en grève maintenant ?

C’est ça leur réaction « créative » au problème du téléchargement illégal ?

Alors… Depuis une semaine je commence à voir fleurir un certain nombre de commentaires, articles, posts sur des blogs de « créatrices » dans le domaine du point de croix dans lesquels elles se disent découragées, en colère, avoir atteint un seuil de fatigue émotionnelle et nerveuse à voir leurs diagrammes être mis à disposition sur des sites de téléchargements illégaux.

Bien entendu, je comprends parfaitement tous ces sentiments et elles ont parfaitement le droit de se sentir ainsi ! Loin de moi l’idée de ne serait-ce critiquer leur droit à exprimer des émotions toutes humaines !

Il faut tout de même savoir que pour la plupart ces sites sont hébergés sur des serveurs se trouvant dans des pays échappant au contrôle des pays ardents défenseurs du sacro-saint Copyright ou de notre Droit d’Auteur bien français.

Hier, une créatrice française se déclarait outrée de voir qu’une personne avait osé utiliser son nom et son image, et fourni des informations personnelles à son sujet et taxait cela « d’usurpation d’identité ». L’usurpation d’identité c’est tout de même un peu plus que cela – et un lien de vulgarisation sur l’Usurpation d’identité sur Wikipedia – mais bon les raccourcis sont souvent une manoeuvre bien aisée…

Usurpation d’identité, donc ! Moi je veux bien ! Mais je me pose une question : Comment est-ce qu’une tierce personne peut avoir accès à des informations « confidentielles », voire privées sur sa personne ? A moins de soit la connaître personnellement, soit que cette « créatrice » (personnellement je ne peux lui donner ce qualificatif, mais c’est une longue histoire) ait elle-même diffusé ces informations sur le web ou les journaux et donc cela entre dans le domaine public.

Et oui…

Je comprends son énnervement, et si elle souhaite porter plainte, ma foi qu’elle le fasse ! Et surtout grand bien lui fasse ! Si cela lui donne l’impression de reprendre le contrôle…

La situation est tout de même un peu plus compliquée que cela.

Une autre créatrice s’est contentée de poster sur son blog les extraits du code civil sur le Droit d’Auteur, pour rappeller ce qu’il en est. Juste cela ! Pas de commentaires vitupérant, pas de crise, juste les faits légaux ! Ce que je respecte absolument ! Au moins on est loin de la crise d’hystérie ou des propos larmoyants !J’ai presque envie de dire « tous les ans c’est la même chose ! »…

Et aujourd’hui ? Aujourd’hui je reçois une newsletter d’une créatrice française où elle annonce qu’elle va boycotter les publications de ses nouvelles sorties pour le mois de septembre pour protester contre le téléchargement illégal dont elle, ainsi que d’autres créatrices, sont la cible sur des sites qui se trouvent à l’autre bout du monde ! Et pour protester contre toutes celles qui téléchargent ces grilles de manière illégale et qui se trouvent également en France ou autre.

Alors là je me pose la question : En quoi moi, brodeuse, respectant les règles du Droit d’Auteur ET du Copyright (même si je ne crois pas en sa valeur et en leur adéquation sur le support internet !) suis-je responsable et/ou fautive de ce téléchargement illégal ? En quoi des personnes peuvent-elles s’estimer en droit de faire pression sur moi et en prime de me demander de les soutenir, tout en me privant des sorties de leurs nouvelles créations ?

Je les achète ! Je  donne mon argent aux créatrices, et même de préférence je leur donne mon argent directement, lorsque cela est possible, sans passer par les distributeurs, maisons d’édition etc. pour que ces créatrices reçoivent l’intégralité de la somme pour leur profit plein et entier !

Et maintenant on veut me « boycotter », moi cliente, en signe de protestation de ce que font d’autres ? On me punit moi pour ce que d’autres font ?

J’apprends sur le blogs de la « créatrice qui veut poursuivre en justice » que des créatrices vont jusqu’à s’inscrire sur ces fameux sites de téléchargements illégaux et collectent des informations sur les personnes qui y sont inscrites !

Elles « pistent » les membres de ces sites pour… Pour en faire quoi au juste ? Pour leur envoyer des mails et leur dire « Vous n’avez pas le droit de faire cela ! Vous êtes de méchantes voleuses ! » ou alors pour donner ces informations à un avocat qui va les poursuivre en justice ? Sur quelle base ? Un pseudo ? Une image ? Même pas une adresse IP car elles ne peuvent y avoir accès !

Là je me dis : « Mais c’est QUOI ce flicage ? On va où là ? »

Donc un groupe de « créatrices » ont décidé de profiter des avantages de l’internet sans avoir à en supporter les inconvénients ? Eh oui !

Le piratage de diagrammes est un risque ! D’autant plus sur internet ! Au même titre que les contrefaçons de sacs Gucci, de lunettes Ray Ban, de polos Lacoste et autre du même genre ! Ne pas vouloir y penser ou même en envisager cette possibilité n’est pas à mes yeux un signe de connaissance de son milieu de distribution ! C’est même en reconnaître une ignorance crasse !

Certaines personnes avancent même l’idée qu’on le voit plus maintenant parce que c’est sur internet, mais qu’il n’y a pas plus de téléchargements qu’avant ! Ah ! Le bon temps de la lutte contre le méchant « Photocopiage » ! Nous n’avons décidément pas bougé d’un iota ! C’est encore et toujours la même bonne vieille histoire ! Pas d’évolution dans la pensée !

Et si la seule réponse proposée au problème de téléchargement illégal est pour certaines de « boycotter », alors dans ce cas ma réponse à moi, en tant que cliente, sera de boycotter également !

A partir de maintenant je boycotte toute créatrice qui choisira d’annuler les nouvelles sorties que ce soit pour une période courte ou longue  ! Je n’achèterai plus de diagramme neuf de ces personnes ! Et si j’en vois en seconde main, j’y réfléchirai à deux fois avant de débourser les quelques euros pour l’acquisition d’un diagramme venant de l’une de ses créatrices !

En tant que personne qui a des droits, en tant qu’informaticienne, en tant que cliente, en tant qu’être qui use de son cerveau je peux me rendre compte que le modèle économique utilisé pour la diffusion et la commercialisation de ces modèles EST PERIME !!! MO-RI-BOND !

Je suis prête à payer 12 euros, 15 euros et même 20 euros pour un modèle qui en vaut la peine par la qualité de sa création, par la qualité de son diagramme et des explications.

Je ne suis pas prête à payer cette même somme pour un diagramme qui a déjà 5, 10 ou 20 ans !

On n’arrête pas de faire le parallèle entre le téléchargement illégal de musique et de films et celui des diagrammes de broderie ! Alors je vais pousser cette comparaison jusqu’au bout ! Je n’achète pas le dernier album en date des U2 au même prix que le CD de leur album d’il y a 20 ans !

Celui d’il y a 20 ans, je le paie beaucoup moins cher ! Pourquoi n’est-ce pas le cas pour les diagrammes de broderie ?

Et que l’on ne me m’avance pas l’argument que je mets en danger le volume de créations en ne favorisant pas le climat des créatrices ! Je commence à en souper légèrement de ces comportements de divas qui ne veulent pas comprendre leur environnement de diffusion et se refusent à mettre à profit leur soi-disant « créativité » pour créer une nouvelle forme de modèle économique qui leur permette à elles, comme à nous, de nous adonner à ce qui est aujourd’hui un loisir et qui était il y a pas loin d’une centaine d’années une nécessité !

Je ne pense pas détenir toutes les réponses, ni même un début de réponse, mais je vois la situation devenir de plus en plus tendue entre d’une part la demande du plus grand monde vers plus d’accessibilité à ce qui commence à être considéré comme un droit et un « dû » et d’autre part les tenants du « j’ai le droit aussi de gagner ma vie de manière digne » !

Le pire est qu’aucune des deux parties n’a tort, mais il est impossible de continuer à s’enferrer dans une guerre des tranchées !

L’évolution ne peut venir que par la participation de tous et toutes à l’élaboration d’un nouveau système. Et ce n’est pas une éventuelle idée stupide à l’emporte-pièce « Nous allons civiliser l’Internet ! », comme si l’internet était un nouveau « Farwest » !

Le Net n’est rien de tel, mais effectivement, c’est une source de pouvoir, que certains veulent transformer en nouvelles machines à sous, mais le mouvement de résistance sur le fond existe sur l’internet et tous ceux et celles qui ne sont pas d’accord avec ce qui est dit par les esprits bien-pensants ne sont pas pour autant automatiquement des « pirates » !

Publicités

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. maxpaul
    Août 31, 2011 @ 15:31:38

    Message d’une créatrice de modèles au point de croix très connue:
    « Allthough I’m not very much into stitching at this time. My frustration about all that copyright infringement is still too much. I didn’t even open my cross stitch software for a couple of months. Can you imagine!? »

    Réponse

  2. Rétrolien: Parce que la réponse au commentaire commençait à se faire longue… « Perles de Soies
  3. Magalie DUMARETZ
    Mar 15, 2012 @ 11:45:38

    plus de 40 000 membres sur les forums chinois, sans parler des forums russes, elles ont de quoi se mettre en boule les créas du monde entier, non ?

    les chinois vendent leur espace pub sur le dos des créas, normal ?
    font payer les téléchargements pour celles qui ne mettent pas de grilles scannées sur leur forum, normal ?
    des chiffres ?
    plus de 8000 euros par mois, l’administratrice » chinois « se met dans la poche, uniquement pour la France. Normal ?
    il ne paye pas de charges, pas d’impôts ! les créas ? oui !
    normal ?

    en arrière plan,ils vendent des faux dmc, de la toile, normal ?
    en tant que brodeuse depuis plus de 10 ans, je refuse les procédés malhonnêtes.
    Toujours la même histoire du pot de terre contre le pot de fer.
    contrefaçon chinoise, tout le monde aime ? non, pas moi !

    Réponse

    • Laurylyan
      Mar 15, 2012 @ 23:42:37

      Merci pour la réaction, mais je ne suis pas sûre que devoir vous remercier pour la lecture. A votre commentaire je ne suis pas certaine que vous ayez bien lu (ou alors bien compris) ce que j’ai écrit.

      J’estime que les deux côtés ont tort, et que les deux côtés ont raison.
      Si l’on décide que le monde est immuable et que notre philosophie et nos règle de vie prévalentt sur toutes les autres civilisations et législations du reste du monde alors effectivement… Dans ce cas-là « eux » ont tort et les « créas » ont raison. Maintenant… qu’est-ce qu’on appelle une « créa » ? Comment est-ce que cela se définit ? Est-ce que tout le monde est d’accord avec cette définiton ?
      Parce que je n’ai pas franchement l’impression que « ma » définition de « créatrice » soit largement acceptée par les « créatrices », même si elle est assez largement partagée par la communauté des brodeuses… Il n’y a pas un problème là ? Ou alors part-on du principe que les « créas » sont celles dont l’opinion fait office de loi, et là on tombe dans le régime totalitariste…

      Et puis c’est qui « les chinois » ? Est-ce que ce sont tous les chinois ? Ou bien juste certains ? Juste ceux qui en fait sont comme celles qui se font conspuer en France lorsqu’elles « partagent » ? PArce que pour beaucoup le crime n’est pas de partager mais de se faire prendre.

      Au fait, je suis parfaitement au courant (du moins en partie) de comment cela se passe en Chine.

      Mais là encore, quelles sont les règles en Chine ? Quelle est la philosophie sous-jacente derrière ce libre échange ?

      Et une dernière chose, pourquoi m’attaquer par votre mitraille de questions ? Parce que je dis qu’il y a un problème et que les torts sont partagés cela signifie-t-il automatiquement que je « partage » ou télécharge, etc. ? Il ne me semble pas… Mais bon… Encore faut-il retirer ses oeillères et regarder le monde autour de soi…

      Bonne soirée 🙂

      Réponse

  4. MAGALIE
    Mar 15, 2012 @ 13:34:50

    preuve que les chinois font payer pour télécharger le piratage :

    image trouvée sur le forum chinois de piratage pour inciter les pirates à payer pour télécharger les scans.

    Réponse

    • Laurylyan
      Mar 15, 2012 @ 23:46:43

      Est-ce que ce sont des demandes de paiements de la part de cette entité floue et inorganique que vous nommez « les chinois » ? Ou bien sont-ce des « dons » effectués par les membres de ce site
      Votre « preuve » montre seulement qu’il y a eu versement d’une somme d’un sens vers l’autre. Rien d’autre.

      Ensuite cette image contient des noms non masqués, je suppose que vous savez ce que cela veut dire…

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Contrat Creative Commons
%d blogueurs aiment cette page :